Comment tirer son lait?

 

Comment tirer son lait ?

Voici quelques conseils pratiques pour tirer votre lait :

Lavez-vous les mains avant d’utiliser votre tire-lait.

Installez-vous, si possible, dans un endroit calme et confortable afin d’éviter d’être dérangée.
L’idéal est de poser son tire-lait sur une table. Pour une séance efficace, certaines d’entre vous auront besoin de voir le lait couler, de regarder une photo ou une vidéo de leur bébé, et d’autres au contraire devront exercer une tache dérivative : être sur l’ordinateur, téléphoner, lire...
Le temps nécessaire pour tirer son lait est variable selon les femmes, mais en général de 10 à 15 minutes suffisent avec un bon tire-lait électrique en double pompage.

Mettez vos téterelles en place. Le mamelon doit se trouver au centre de la téterelle afin de ne pas frotter sur les bords. Assurez-vous que votre soutien-gorge ou votre tee-shirt ne passe pas sous la téterelle.

Allumez votre tire-lait. Selon le modèle utilisé, effectuez les réglages nécessaires. Il faut toujours commencer à régler le tire-lait sur le niveau le plus doux d’aspiration : brutaliser le mamelon en choisissant d’emblée la position la plus forte est inutile et peut engendrer des lésions.
Vous pouvez vous pencher légèrement vers l’avant, cela aide le lait à couler à l’intérieur de la téterelle.

Selon le modèle du tire-lait et selon les femmes, quelques minutes peuvent s’écouler avant que le lait ne commence à couler, c’est normal, détendez-vous afin de faciliter le réflexe d’éjection du lait. En effet deux hormones sont essentielles dans le processus d’allaitement : la prolactine et l’ocytocine. La prolactine est responsable de la production du lait et l’ocytocine sert à déclencher le réflexe d’éjection, c’est-à-dire faire sortir le lait. L’ocytocine est très sensible à votre état émotionnel, ainsi si vous êtes stressée ou tendue, votre réflexe d’éjection peut être inhibé et les quantités de lait recueillies seront moins importantes.
Pour favoriser le réflexe d’éjection du lait, il est également possible de faire des petits massages circulaires avec les doigts autour de l’aréole avant et au cours du tirage.
Ensuite, n’hésitez pas à essayer plusieurs degrés d’aspiration pour trouver celui qui vous convient le mieux. Le lait va couler plus ou moins abondamment. Lorsque plus rien ne coule depuis au moins deux minutes, vous pouvez arrêter.

A la fin du tirage, posez vos téterelles avec soin. Fermez la téterelle rapidement avec le couvercle prévu à cet effet ou transvasez le lait dans un autre contenant. Lavez vos téterelles et rangez votre tire-lait.
En cas d’impossibilité de laver vos téterelles immédiatement après le tirage, mettez- les à tremper dans de l’eau claire en attendant, pour éviter que le lait ne sèche dans la téterelle et faciliter ainsi le lavage ultérieur.